Manger Végétalien sauveraient 8,1 millions de vies humaines en 2050


 
Une nouvelle étude menée par l’Université d’Oxford a conclu que manger moins de viande et plus de fruits et légumes ne pourrait pas seulement empêcher plusieurs millions de décès d’ici 2050, il pourrait aussi sensiblement réduire les émissions de gaz à effet de serre et faire économiser des milliards de dollars par an en soins de santé.

 

 

Une vache qui pose pour une meilleure alimentation végétarienne

 

Naturellement, vous pourriez être inquiet de retirer tous les produits d’origine animale de votre alimentation, mais vous ne pourriez pas contredire les avantages validés scientifiquement pour la santé, l’environnement et les animaux.

En 2010, l’ONU a publié un rapport révélant qu’un régime végétalien est le meilleur moyen de prévenir l’aggravation du changement climatique. Et maintenant, une étude de l’Université d’Oxford rajoute qu’en mangeant moins de viande et plus de fruits et légumes, le monde pourrait empêcher plusieurs millions de décès par an d’ici 2050, réduire les émissions de gaz à effet de serre sensiblement et économiser des milliards de dollars par an.

L’étude, qui a été publié dans les Actes de l’Académie Nationale Des Sciences, est la première à évaluer les impacts à la fois sur la santé et le changement climatique d’un mouvement mondial vers une alimentation à base de plantes.

Marco Springmann, auteur principal du programme Martin Oxford sur l’avenir de l’alimentation, affirme « qu’ils ne pensent pas que tout le monde devienne végétalien, mais les impacts de ce système alimentaire sur le changement climatique sera difficile et nécessitera probablement plus de changements technologiques. L’adoption de régimes alimentaires plus sains et plus respectueux de l’environnement peut être un grand pas dans la bonne direction « .

Les chercheurs ont déterminé qu’une alimentation en conformité avec les lignes directrices mondiales pourrait éviter 5,1 millions de décès par an d’ici 2050, et 8,1 millions de décès de moins si le monde devient végétalien (pas de produits d’origine animale, y compris les œufs et le lait).

 

Végétalien

 

En ce qui concerne le changement climatique, il a été constaté que les recommandations alimentaires permettraient de réduire les émissions de gaz de 29%, l’adoption de régimes végétariens pourraient les réduire de 63%, et un régime végétalien permettrait de réduire les émissions de 70%.

En outre, une économie de 700 à 1000 milliards de dollars pourrait être faite chaque année sur les soins de santé, les soins non rémunérés et les jours de travail perdus. Les chercheurs affirment que la valeur économique des améliorations de la santé pourrait être comparable et peut-être plus grande que la valeur des dommages évités par le changement climatique.

Les chercheurs ont constaté que 3/4 de tous les avantages se produirait dans les pays en développement, bien que les impacts par habitant serait plus grand dans les pays développés car les pays riches consomment plus de viande et ont des taux d’obésité plus élevés.

Les différences régionales ont également été prises en compte. En Asie de l’Est, de l’Ouest et en Amérique latine, par exemple, la réduction de la consommation de viande serait plus bénéfique. En Asie du Sud et en Afrique subsaharienne, l’augmentation de la consommation de fruits et légumes serait le plus efficace pour réduire le nombre des décès. L’abaissement de l’apport calorique dans les pays occidentaux, la Méditerranée orientale et en Amérique latine se traduirait par une diminution de l’obésité, qui prolongerait la vie.

Pour parvenir à un régime alimentaire qui colle aux lignes directrices communes, il faudrait une augmentation de 25% du nombre de fruits et légumes consommés à l’échelle mondiale et une diminution de 56% de la viande rouge.

Il est assez facile de couper l’apport calorique en ayant un régime alimentaire principalement à base de plantes, car se sont des aliments complets, remplis de fibres, de minéraux et de nutriments, qui rassasient les besoins du corps et remplissent l’estomac.

Maintenant que l’Université d’Oxford favorise un régime alimentaire principalement à base de plantes (végétalien) pour la santé et la planète, accepteriez-vous la transition de votre alimentation pour y inclure plus de légumes et de fruits?
Commentez plus bas!

 
Légumes pour régime végétalien

 

 

Commentaires

A propos de Jesavaispas.com

Je Savais Pas est un site d'informations, souvent insolites, toujours intéressantes, touchant à tous les domaines que ce soit des faits scientifiques, animaliers ou encore relationnels. Faites nous part de vos recommendations et remarques! Bonne lecture!