Les scientifiques disent que se serait déjà le « Game Over » pour le changement climatique

 

Il ne fait aucun doute que notre planète est de plus en plus chaude, mais les perspectives à long terme pourrait être encore pire que nous pensions. Les scientifiques disent maintenant qu’il pourrait être déjà trop tard pour éviter une élévation des températures de 7,36 degrés Celsius au-dessus des niveaux pré-industriels d’ici 2100.

 

 

Gaz à effet de serre

 

C’est bien au-dessus de la limite supérieure de 4,8 degrés Celsius prévue par le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) en 2014, et pour aggraver les choses, une nouvelle étude suggère que nous sous-estimons à quel point la Terre est sensible au gaz à effet de serre.

Des scientifiques américains et allemands ont analysé les températures moyennes mondiales de notre planète sur les dernières 784 000 années dans une tentative de prédire les conditions pour 2100.

D’après leurs résultats, il semble que des niveaux plus élevés de CO2 provoqueront une réchauffement de l’atmosphère plus rapidement que prévu.

«Nos résultats impliquent que la sensibilité de la Terre aux variations du CO2 atmosphérique augmente à mesure que le climat se réchauffe », explique Tobias Friedrich, chercheur principal de l’Université d’Hawaii à Manoa.
 

Les modèles de changement climatique s’appuient généralement sur des simulations informatiques pour déterminer la relation entre les niveaux de dioxyde de carbone et la chaleur piégée. Friedrich et ses collègues ont essayé une approche différente en regardant plutôt l’histoire du climat.

Pour étudier comment le climat de la Terre a changé depuis des milliers d’années, ils ont étudié les noyaux de sédiments marins, les carottes de glace, les mouvements planétaires connus sous le nom de Cycles de Milankovitch et les changements d’orbite et d’inclinaison de la Terre qui affectent la façon dont le Soleil l’a réchauffe.

Ils ont estimé les niveaux de gaz à effet de serre à travers les bulles d’air extraites des carottes de glace au cours des huit derniers cycles glaciaires (près de 800 000 ans).

À partir de ces données, ils ont conclu que la Terre devient plus sensible au réchauffement dans les phases de réchauffement interglaciaires, comme celle dans laquelle nous nous trouvons maintenant.
 

Tableau hausse des températures pour 2100
 

 

Les chercheurs ont également calculé qu’il y aurait une augmentation « probable » de la température entre 4,78 et 7,36 degrés Celsius au-dessus des niveaux pré-industriels au cours des 85 prochaines années si les émissions de gaz à effet de serre continuent à leur taux actuel.

Cela signifie qu’il est absolument vital que nous diminuions ces émissions le plus rapidement possible.

Une élévation de 7,36 degrés Celsius sonnerait effectivement le « Game Over » pour la planète a déclaré le climatologue Michael Mann à The Independant, de Penn State University, qui n’est pas impliqué dans cette recherche.
 

L’un des chercheurs, Andrew Ganopolski de l’Institut de Potsdam pour la recherche sur l’impact du climat en Allemagne, admet que les scientifiques ne sont pas toujours d’accord sur le niveau de réchauffement planétaire future.

« Dans notre domaine, la science, vous ne pouvez pas être certain à 100 pour cent », at-il dit à The Independent. « Il y a toujours des incertitudes mais si nous avons de plus en plus de résultats de ce genre, nous avons de plus en plus de raisons de nous inquiéter. »

Mais en ce qui concerne Tobias Friedrich, « la seule solution consiste à réduire les émissions de gaz à effet de serre dès que possible », at-il insisté.
 
 

 

Commentaires

A propos de Jesavaispas.com

Je Savais Pas est un site d'informations, souvent insolites, toujours intéressantes, touchant à tous les domaines que ce soit des faits scientifiques, animaliers ou encore relationnels. Faites nous part de vos recommendations et remarques! Bonne lecture!